Animatrice de tel rose un complément de revenu intéressant

Rencontre telephone

Le taux de chômage dans la région Nord-Pas-de-Calais a beaucoup augmenté ces dernières années. Ce chômage dramatique touche beaucoup les femmes et en particulier les jeunes femmes. Face à ces difficultés, certaines d'entre elles n'hésitent pas à travailler dans des secteurs d'activité étonnant comme le téléphone rose.

"Sexy on the phone" leader du tel rose sur Lille

La société "Sexy on the The phone" a ouvert ses portes en 1994 juste avant l'arrivée d'internet et des nombreux sites pornographiques. Cette entreprise emploie environ 150 personnes, des femmes essentiellement mais aussi quelques hommes pour répondre à environ deux cents coups de téléphone quotidiens. Lorsque l'essor d'Internet a permis à l'industrie du sexe de s'installer sur le web le patron de cette entreprise a eu très peur. Mais il s'est vite rassuré le téléphone rose n'était pas prêt de mourir.

Le téléphone rose c'est bien payé

Difficile de répondre au téléphone toute la journée et d'en faire une activité professionnelle principale, mais animer une ligne de téléphone rose cela permet tout de même d'arrondir assez facilement ses fins de mois. Beaucoup de femmes dans le Nord ont décidé de travailler pour cette entreprise où les conditions de travail sont bonnes. Les postes de travail du call center sont confortables, il y a une cafétéria, des micro-ondes, une salle de repos, tout est fait pour que les jeunes femmes s'y sentent bien. La dirigeante de cette entreprise le sait bien, beaucoup de ces femmes envisagent ce travail comme un complément de revenus transitoire et pas comme un travail pérenne. Il faut donc faire en sorte que les conditions de travail soient vraiment très bonnes pour de fidéliser les animatrices le plus longtemps possible.

fr ch lu ca